Crues de janvier : le bilan - 06/04/18

2 crues successives les 4-5 et  21-22 janvier 2018 ont touchées le bassin versant Arly, en 15 jours d’intervalle, causant des dégâts importants sur certaines communes.

 
Le cumul des fortes précipitations et du redoux entrainant la fonte du manteau neigeux, sur des sols saturés en eau, a généré de nombreux glissements de terrains et débordements, endommageant : bâtiments, infrastructures et voiries.

 
Ces 2 crues se sont caractérisées de la façon suivante :

-   Au-dessus de 900m/1200m - en fonction de l’isotherme (ligne de température constante) - les fortes précipitations, sous forme de pluie et/ou neige, ont été tamponnées par le manteau neigeux, puis en partie restituées progressivement.
-   En moyenne (<900m) et basse altitude, les précipitations ont généré un fort ruissèlement, saturant les capacités d’écoulement du réseau hydrographique.
 
Les communes les plus touchées ont été sur le bassin versant : Le Bouchet-Mont-Charvin, Marlens, Ugine, Marthod, Thénésol. Sur le Beaufortain, les communes de Villard-sur-Doron et Queige ont été très impactées.
La crue du 4-5 janvier a été exceptionnelle sur le bassin versant de la Chaise, affluent de l’Arly. Cette crue se caractérise par une période de retour cinquantennale.
La crue du 21-22 janvier a également été forte avec une période de retour quinquennale à décennale.
 
Le bassin du Doron de Beaufort a également été touché, sur les affluents du Doron sur les communes de Villard-sur-Doron et Queige.
 
De nombreuses interventions d’urgence et de remises en état post crue ont été engagées par les communes (pouvoir de police du maire) et par ARLYSERE dans le cadre de la compétence GEMAPI.
Sur le bassin versant, près de 20 secteurs ont fait l’objet d’interventions d’urgences ou de remise en état post-crue, pour un montant de près de 320 000 € (GEMAPI, hors voirie).

Les travaux engagées ont été porté à connaissance des partenaires et inscrits dans le dossier d’indemnisation déposé par les collectivités compétentes (ARLYSERE, communes), début mars (guichet unique : fond solidarité- état, fond FREE-Département, aide régionale).

Pour l’équipe technique du SMBVA, la mise en œuvre des travaux de remise en état (dossiers / travaux) a nécessité 2 mois de travail à plein temps.

 
 

 
 
 
 


 

 

contenuCommuns_toutes_les_news

SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT ARLY - Hôtel de Ville BP2 - 73401 Ugine cedex - Tél. 04 79 37 34 99 - Contact - Mentions légales - web réalisé par B2F concept